C’est à l’automne qu’on prépare le jardin pour profiter, au printemps, de la floraison des tulipes, narcisses, jonquilles, crocus, tulipes et jacinthes. Les jardineries et sites web spécialisés proposent une grande diversité de fleurs pour embellir votre jardin ou votre balcon. Je vous propose 2 méthodes pour planter vos bulbes.

La plantation en étages ou en lasagnes.

Cette technique s’utilise pour la plantation en pots. Elle vous garantit une floraison étalée dans le temps avec un joli effet de masse.

Pour cette technique j’utilise des contenants de formes et de tailles différentes. Au fond de chaque contenant je dispose systématiquement des billes d’argiles pour faciliter un bon drainage. Les bulbes n’appréciant pas l’excès d’eau, ils risqueraient de pourrir.

Après cette première couche de billes d’argiles, j’installe du terreau ( idéalement mélangé avec un peu de sable pour obtenir un substrat plus léger). La première couche de bulbes se compose de narcisses, de jonquilles ou de jacinthes qui nécessitent une plus grande profondeur de plantation. Je recouvre ensuite de terre et j’installe les tulipes. Je recouvre une nouvelle fois de terre et j’installe les plus petits bulbes ( muscaris, crocus) et je termine par une couche de terreau.

Et on installe les couches suivantes comme expliqué plus haut…

Sur l’ensemble de ces pots j’ai planté plus d’une centaine de bulbes. En fonction de la profondeur du pot je fais deux ou trois couches de bulbes.

Quelques tips à retenir :
– j’étale toujours la plantation des bulbes sur plusieurs semaines afin de garantir une floraison sur la durée.
– Lorsqu’on plante un bulbe, on le recouvre toujours de 2 fois sa hauteur de terre. Si un bulbe fait 4 cm de hauteur, il faut le recouvrir de 8cm ( environ !) de terre à partir de son extrémité. Donc plus les bulbes sont gros, plus ils ont besoin de contenants profonds !
– Les bulbes ont un « sens » de plantation, la partie la plus étroite et pointue est toujours tournée vers le haut.

Mise en place d’un Shido

Via Instagram, on m’a proposé de tester un kit afin d’aménager un petit espace de jardin un peu différemment. Curieuse de nouveauté au jardin je ne pouvais qu’accepter!

J’ai donc reçu un kit de traçage composé de 2 piquets en hêtre tournés dans le Jura et d’une ficelle en chanvre qui vient d’Auvergne. Le livret explicatif est conçu comme une BD photo avec toutes les explications pour tracer le shido.

shido

Nous avons choisi un emplacement un peu abandonné dans notre coin de pelouse afin de lui donner un petit coup de pep’s.

Pour plus d’informations sur le concept SHIDO, la box et le kit n’hésitez pas à consulter leur site web.

shido
http://www.shido.fr/

Des pensées, des salades et bien entendu des bulbes composent notre shido qui évoluera avec notamment les graines de fleurs à semer au fil des saisons, et plus tard les radis et salades d’été viendront remplir les emplacements vides. Ce ne sont pas les idées qui manquent !

Avant de planter, je positionne les bulbes (ici crocus et tulipes), les salades et les mini pensées. Le plantoir à bulbes se révèle un allier indispensable pour faciliter la plantation des bulbes. Celui a été chiné sur un vide grenier.

Une fois ces plantations effectuées, j’ai ajouté un rang d’épinards et 2 rangs de semis de fleurs.

Un arrosage régulier mais ciblé sur les épinards et les salades devrait nous assurer quelques récoltes. Cet article sera mis à jour au printemps quand les bulbes auront révélé tous leurs secrets… Si vous avez la moindre question n’hésitez pas !

Bon jardinage !