Encore une très belle sortie dans le Conflent qui vous garantit de superbes paysages et point de vues .

Nous démarrons cette sortie en nous garant sur le parking d’Ille sur Têt, à proximité de la porte de la fontaine . Nous nous dirigeons vers le chemin des 9 fontaines. Deux voies s’offrent alors à vous. Nous empruntons celle de gauche. Nous reviendrons par l’autre chemin au retour. Ce sera l’occasion de découvrir ainsi l’arrière de l’ancien couvent franciscain, aujourd’hui reconverti en une boulangerie très réputée. Le boulanger, Henri Poch est meilleur ouvrier de France.

Très rapidement , nous commençons à longer les canaux et arrivons au premier point d’intérêt, la fontaine Saint Jules, bien connue des Illois. C’est un lieu très agréable aménagé de tables et bancs qui invite à un moment de convivialité autour d’un pic nique.

La promenade se poursuit le long des canaux, aucune difficulté pour trouver votre chemin, il suffit de les suivre !

Les paysages vont évoluer au fur et à mesure. On longe les canaux sur la gauche et La Têt est sur votre droite. On croise également le monument qui rend hommage aux travailleurs espagnols.

Nous quittons ensuite les abords du canal en prenant un chemin sur la gauche. Nous sommes alors sur la commune de Bouleternere.

Le village s’offre à notre regard avec en fond le Canigou. Nous rejoignons ensuite les canaux et découvrons les gorges de La Guillera en contrebas. Le spectacle est absolument incroyable.

L’érosion et l’eau ont sculpté les paysages, c’est réellement magnifique. Le dépaysement est total. Je pense que ce sont les vestiges de l’aqueduc romain d’En Labau qui nous ont vraiment le plus impressionnées. Nous avons passé un peu de temps à les admirer sous toutes les coutures. Ce pont coupé à moitié est vraiment impressionnant ….

Le village de Rodès

Nous arrivons dans le village de Rodès et c’est une très belle surprise également.

Rodes

Le village est très agréable, entouré de montagnes et forcément du Canigou. Nous décidons de faire notre pause déjeuner au bord de la Têt, juste en dessous du pont qui se trouve sur votre droite dès que vous arrivez dans le village.

Nous déambulons dans les ruelles en scrutant les moindres détails qui font la beauté de ce village.


Les ruines de l’ancien château dominent le village et nous décidons d’aller y admirer la vue. La montée se fait aisément par un chemin accessible.

Rodes

Nous avons vraiment adoré cette sortie. Nous avons marché environ 17km, entre les déambulations à Ille sur Têt ( pour admirer les fontaines), la visite de Rodès, la montée au château et l’aller-retour. Je ne suis pas en principe adepte des circuits allers et retours mais j’avoue que cette fois j’étais heureuse de retrouver les gorges avec des lumières différentes et je ne me suis vraiment pas lassée. Je vous conseille d’être bien chaussés même si il n’y a aucune difficulté notable. J’ai habituellement le vertige mais je n’ai eu aucun problème sur ce circuit. C’est une sortie que l’on peut raccourcir sans aucun problème pour la faire avec des enfants. Restez néanmoins très prudents aux abords du canal.

Lors de cette balade, vous avez une autre possibilité pour rejoindre le château sans aller jusqu’au bout des canaux. Sur votre gauche, avant d’arriver à Rodès, vous verrez indiqué sur un rocher « Rodès, Castell ». Impossible de le manquer ! Ce chemin vous offrira d’autres très jolies perspectives.