J’avais très envie de découvrir cette partie du département de l’Aude que je connais assez mal. Accompagnée de mon amie Nathalie, nous partons donc découvrir cette partie sauvage très riche en jolis points de vue.

Sigean

L’île de l’Aute

Arrivées à Sigean nous suivons la route vers Port-Mahon, point de départ de nombreuses balades. Il est très facile de se garer sur un grand parking qui se situe juste derrière la base nautique. La magie des paysages opère dès notre arrivée sur le site. La base nautique est située sur l’étang de Bages-Sigean et une île magnifique s’invite à nos regards.

Il s’agit de l’île de l’Aute. D’une superficie d’environ 40 hectares, cette île a la particularité d’accueillir une fleur rare, l’héliotrope de curaçao. C’est également une réserve pour de nombreux oiseaux et elle appartient au Conservatoire du Littoral. La traversée vers l’île est possible, (elle se situe à 500 m de la côte). Les modalités pour la traversée en bateau sont disponibles à la base nautique. Une fois sur l’île des chemins de randonnées sont accessibles pour visiter la visiter. En revanche il est absolument interdit d’y passer la nuit.

Notre parcours de balade

Les balades démarrent du parking, dans la forêt qui est située juste derrière. Au fur et à mesure de votre progression vous avez la possibilité de modifier votre parcours. Le plus court fait 7 km, il y en d’autres de 11, 13 et 15 km.

Sigean

A l’issue de notre sortie, nous aurons parcouru 11km, sachant que nous avions prévu de faire 7km… Il n’y a aucune difficulté et les paysages sont si agréables qu’il ne faut pas hésiter à rallonger un peu ! Dès le début on monte légèrement pour arriver à une table d’orientation qui offre un joli panorama sur l’étang et l’île, on aperçoit également au loin le village de Gruissan.

Direction ensuite Caussagues. La flore y est riche, on longe également des vignes pour arriver au Grand Salin. On passe ensuite à côté de l’étang Ferrand où de nombreux oiseaux et échassiers sont présents pour finalement arriver au salin Grimaud. Nous y faisons une longue pause pour admirer une grande colonie de flamants roses. Le spectacle est absolument magnifique.

Sigean

La vue depuis le chemin plonge sur le salin, c’est vraiment fabuleux. Il nous manquait un peu de soleil pour apprécier encore plus ce panorama.

Nous reprenons la route avec comme objectif un pique-nique au hameau des Cabanes. Encore une superbe découverte que ce hameau où nous déjeunons face à l’étang avec pour seul compagnon un chat qui s’invite à notre table. C’est un lieu est vraiment paisible et reposant.

Nous terminons cette sortie en longeant l’étang jusqu’à Port-Mahon, notre point de départ.

Ce coin est vraiment très agréable, nous avons eu une météo moyenne mais qui nous a permis de ne pas souffrir de la chaleur. Nous avons apprécié cette nouvelle découverte et nous sommes rentrées enchantées par cette escapade entre filles. Nous projetons d’y retourner pour explorer d’autres parcours et profiter de nouveaux panoramas.